Groupes sociaux et pyramide de Maslow 2.0

Pourquoi le web social devient de plus en plus présent dans nos vies ? une des raisons est qu’il réponds à différents besoins et permet de se regrouper, de s’accomplir, de se réaliser ou atteindre des buts. Et ceci que ce soit de façon consciente ou non.

Le groupe social, contrairement à la foule, a une certaine permanence et correspond à un ensemble d’individus qui interagissent sur une base régulière. Notre espèce a tendance à créer des groupes car nous dépendons les uns des autres pour notre survie : une caractéristique fondamentale est d’être interdépendante et cela fait partie de la base de notre vie sociale. Les groupes sociaux peuvent répondre à des besoins, des intérêts :  par exemple, le fait d’être membre d’une communauté  donnée fait l’objet d’un sentiment d’appartenance, même souvent d’une fierté.

(source : « Groupes et identité sur le Web » – cours Téluq INF 6107 – module 6)

Le billet de Jérémy Parola Nouvelle Pyramide de Maslow du Web 2.0 (via André Gentit) nous propose une analyse des besoins du Web social en faisant un parallèle avec la pyramide de Maslow soit la hiérarchisation des besoins : par exemple, les besoins fondamentaux doivent être satisfaits (préférablement) avant de pouvoir satisfaire des besoins qui se situent plus haut dans la pyramide …

Pyramide des besoins de Maslow

source : http://semioscope.free.fr/article.php3?id_article=8

voici les niveaux de cette pyramide qui sont liés au groupes sociaux :

Le besoin d’appartenance et de sociabilisation joue sur le communautaire, la rencontre, la communication. Chaque être humain veut appartenir à un groupe et s’y montrer (c’est le besoin suivant)

Le besoin d’estime incite à se mettre en avant, se mettre en valeur, travailler le « personnal branding ».

Le besoin de réalisation personnelle se caractérise par une envie de laisser une trace dans la communauté, de créer quelque chose de positif. C’est ce besoin qui porte les wikis, le travail collaboratif et les médias sociaux.

Peut-on réellement faire le lien aux niveau des besoins entre la vie réelle et la vie dans le web social ? Est-il préférable dans le web social de satisfaire les besoins d’un niveau de la pyramide 2.0 sans avoir satisfait les besoins d’un niveau inférieur ?

Peut-être que son autre billet « Pyramide de Maslow du web 3.0″ répond plus positivement à la deuxième question ? Cette pyramide est une évolution de la précédente et les besoins primaires sont ici basé sur la dimension sociale. De plus, elle est basée sur le Web 3.0 ou Web sémantique.

Le site Wikipédia aborde le parallèle réseautage social / pyramide de Maslow également : « Le regroupement d’un ensemble d’entités sociales est une résultante de besoins exprimés par l’individu lui-même. Ainsi, il est possible de mettre en évidence trois des besoins fondamentaux :

  • L’accomplissement Personnel par l’expression de soi.
  • La socialisation en éprouvant un besoin relationnel.
  • L’estime des autres par l’intermédiaire du besoin de communiquer.
Galerie | Cet article, publié dans Activité-C, billet, INF6107, Module-6, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s