La convivialité d’une « bonne bouffe »

Une bonne bouffe, cela peut-être un repas en quantité, en qualité mais aussi de part sa convivialité . Voici un billet sur la convivialité et les attitudes liées à la nourriture :

« Manger, c’est aussi partager un moment avec les autres : famille, amis, amoureux(se), collègues, copains, clients… Repas du dimanche, repas d’affaires ou dîner aux chandelles, le repas est l’occasion d’échanger, de faire connaissance, de se confier, de s’amuser, de travailler, de négocier, de vendre, de réfléchir, de séduire, de lutter… Bref, il peut se passer beaucoup de choses autour d’une table ou sous la table ! »

Wikipédia définit (un des sens) la convivialité comme « le plaisir de vivre ensemble, de chercher des équilibres nécessaires à établir une bonne communication, un échange sincèrement amical autour d’une table. La convivialité correspond au processus par lequel on développe et assume son rôle de convive, ceci s’associant toujours au partage alimentaire, se superposant à la commensalité» (Jean Pierre Corbeau).

Galerie | Cet article, publié dans Bonne "bouffe", est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s